Vous avez probablement entendu parler de l’accident dont a été victime la Citrouille Jaune de Yayoi Kusama sur Naoshima il y a deux jours. Par pure coïncidence, je suis tombé aujourd’hui sur une photo de ma toute première rencontre avec l’artiste. Oui bon, pas vraiment avec elle, mais avec son art.

Certains d’entre vous vont être surpris, mais ce n’était pas au Japon et ce n’était donc pas la Citrouille Jaune. C’était à Paris en 2008, un an avant que je ne me rende au Japon et deux ans avant Naoshima.

Il s’agissait d’une exposition à la Grande Halle de la Villette dont voici une photo :

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.