Interviewer les enfants

Je vous ai parlé de mon ami et homonyme (mais pas homophone) David ?
Eh bien, c’est un très chouette type avec une famille géniale, et il suffit d’aller voir son site web (en anglais), vous comprendrez mieux. Il y a aussi son compte twitter où vous aurez le plus de chances de le trouver si vous le cherchez en ligne. Il est également présent sur quelques autres plateformes et il a eu la bonne idée d’avoir un surnom unique sur toutes : BigKamo. C’est très utile quand on veut que les gens se souviennent de tous ses comptes de médias sociaux… Pas exactement comme votre serviteur qui en a probablement trois ou quatre (mais je travaille à unifier tout ça le plus possible, vous aurez remarqué).

Il vous en faut plus ? Eh bien, sachez qu’il est Australien, qu’il est marié à une Japonaise très sympa et qu’ils ont trois enfants adorables. En 2019, ils avaient décidé de faire un voyage très intéressant autour du monde, et même s’ils ont dû changer leurs plans… Bref, allez voir son site web et ses différents comptes de médias sociaux, ce sera plus intéressant que de vous parler de lui.

Pourquoi est-ce que je vous parle de lui, là, maintenant ?

Eh bien, ses deux merveilleux enfants les plus grands ont des âges très proches de ceux de mes enfants, et ils sont tous de très bons amis.

L’autre jour, David a interviewé ses enfants et a posté l’interview sur Facebook.
Et comme ses enfants étaient impatients de savoir ce que les miens pensaient de leurs réponses, j’ai décidé de les interviewer à leur tour.

Et comme je rapatrie diverses choses déjà publiées ailleurs avant de lancer ce blog-ci « officiellement, » je me suis dit que ce ne serait pas une mauvaise idée que de partager ici cet interview de mes enfants fait il y a un an déjà. Donc le voici.

Mes deux enfants sont H (fille) et K (garçon), respectivement huit ans et quatre ans à l’époque.

Si vous gagniez un million de dollars, qu’acheteriez vous avec ?
– H: Des Lego, et une voiture quand je serai adulte.
– K: Des jouets, et un magasin de glaces quand je serai adulte.
Qu’est-ce que Maman vous dit tout le temps ?
– H: « Non. »
– K: (Il ne savait pas quoi répondre)
Qu’est-ce que Papa vous dit tout le temps ?
– H: « D’accord, mais un peu. »
– K: « Il faut être gentil. »
Quel métier voulez-vous faire quand vous serez adultes ?
– H: Pharmacienne ou infirmière
– K: Avoir un magasin de glaces.
D’où viennent les bébés ?
– H: ils sortent du ventre des femmes.
– K: ils sortent du ventre des femmes
(Je pense qu’il ne s’était jamais posé la question auparavant et qu’il a juste répété ce qu’a dit sa sœur)
À quel âge devient-on adulte ?
– H: « Eh bien, on entre à l’université à 18 ans, et on y reste quatre ans, donc je pense que c’est à 22 ans. »
(même si ce n’est pas la bonne réponse, très bon raisonnement, ma fille)
– K: 43 ans.
Si deviez manger la même chose pour le reste de votre vie, que mangeriez-vous ?
– H: Du porc.
(elle avait récemment développé une passion pour les plats à base de porc)
– K: Des frites.
Combien coûte une maison ?
– H: Environ 100 000 yens. (c’est un peu moins de 1000 €)
– K: 10 pièces.
Pourquoi pensez-vous qu’il faille être gentil avec les autres ?
– H: Si on est pas gentil, les autres sont tristes.
– K: Il ne faut pas faire de mauvaises choses sur ses amis.
C’est quoi l’amour ?
– H: C’est quand les gens s’apprécient. Et aussi quand ils font des hugs (câlins).
– K: J’aime tout le monde (dans la famille). Et aussi quand on est gentils.
De quoi avez-vous peur ?
– H: Des fantômes… et de l’Enfer !
(une version japonaise de l’Enfer, elle n’a jamais entendu parler de celui de la mythologie chrétienne)
– K: Des Oni.
(un monstre japonais, une espèce de mélange entre un ogre et un démon – pour plus de détails)
Quelle est la chose la plus importante pour vous ?
– H: Être vivante, parce que si on est pas vivant, on ne peut rien faire du tout, donc c’est la chose la plus importante nécessaire pour toutes les autres choses.
– K: Les Pokémon… et Netflix… et les voitures…
(Il avait récemment découvert les joies de Netflix, et il venait de passer une bonne partie de la journée à jouer avec ses petites voitures. À propos de Netflix, ne vous inquiétez pas pour mes enfants, je fais très attention à ce qu’ils regardent et combien de temps, ils le regardent. Même si quand c’est en français, ils ont le droit de regarder plus longtemps, car les vidéos en français de Netflix ou d’ailleurs sont pratiquement leur seule source de français en dehors de moi et de leur mère. Et s’il est vrai qu’ils regardent un peu trop la télé ces derniers temps, c’est encore un des effets secondaires et néfastes de cette pandémie – comme on reste bien plus à la maison que d’habitude, ils regardent bien plus la télé. Et il est souvent difficile de trouver le bon équilibre entre regarder la télé le moins possible tout en leur permettant d’acquérir assez de langue française)

Voila, c’est tout pour aujourd’hui. Si vous avez des enfants, n’hésitez pas à leur poser ces questions vous aussi, et à partager leurs réponses ici ou ailleurs, surtout si je les connais.

Sur ce, je vous laisse avec un autoportrait de mes enfants en Lego :

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :