Les pâtisseries japonaises sont loin d’être les meilleures du monde. Pas vraiment mauvaises, juste sans vraiment de goût intéressant pour la plupart, voire de goût tout court pour certaines. C’est pas pour rien que de nombreux Japonais voulant sérieusement apprendre à faire des pâtisseries partent s’installer en France quelques années.

Néanmoins, si elles ne sont pas les meilleures, je pense qu’on peut dire qu’elles sont parmi les plus belles.

Deux exemples :

 

Le chrysanthème est la fleur plus ou moins officielle du Japon (ou du moins, le sceau de l’empereur).

 

Les poissons rouges (et les carpes koïs) sont omniprésents dans les jardins et la culture japonaises.

 

 

Je me sentais presque coupable de les manger.

 

 

Cet article a été originellement publié en anglais sur Swamp Media.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.